Liège Airport : demande de débat avec auditions sur les conséquences environnementales, sanitaires et sociales du développement de Liège Airport

L’aéroport de Liège Airport connaît une croissance importante ces dernières années. Il prévoit de poursuivre cette croissance les prochaines années et ambitionne d’étendre ses infrastructures et de doubler le nombre de tonnes de marchandises transportées pour atteindre les 2 millions de tonnes par an.

Alors que les émissions de CO2 liées à la navigation aérienne depuis Liège Airport sont croissantes et s’élevaient déjà à près de 1.6 million de tonnes par an en 2020 (source : ULiège).

Alors que la délocalisation annoncée de la firme TNT-Fedex pose certaines questions quant à la pérennité de l’emploi dans le secteur de la logistique.
Alors qu’une étude française publiée par le journal Le Monde, fait état d’une diminution nette d’espérance de vie en bonne santé jusqu’à 42 mois pour les riverains proches des aéroports parisiens.


Nous souhaitons :
– que le déposant de cette pétition puisse venir exposer ses craintes liées au développement actuel et futur de l’aéroport ;

– que soient entendus les trois experts suivants : le professeur Pierre Ozer de l’Université de Liège sur les conséquences environnementales du développement actuel de l’aéroport de Liège, l’économiste Cédric Leterme sur les risques économiques et sociaux liés au modèle économique, et le docteur Anne-Sophie Evrard de l’université Gustave Eiffel sur les conséquences sanitaires liées à l’exposition au bruit ;


– que soit débattue la possibilité de stopper les vols entre minuit et 6h du matin ;


– que soit débattue la possibilité de stopper toute expansion future de l’aéroport ;


– que soit débattue la possibilité d’intégrer les émissions de GES liées aux activités aéroportuaires sur le territoire wallon à la trajectoire wallonne de réduction des GES.

Lien vers la pétition déposée au Parlement de Wallonie